Recherche de résidences
privées pour aînés



Vigie de l'IUGM

Le mercredi 4 mars 2015

Vigie de l'IUGM La mémoire - Partie 2





Nous avons vu la dernière fois les trucs suivants pour garder notre mémoire en forme:
  • Prendre le temps…  
  • Être attentif!
  • Faire des associations
  • Entraîner sa mémoire
  • Chercher à partir de points de repère
 
Voici d’autres trucs pour continuer de garder votre mémoire en forme.
 

Profitez davantage de votre agenda!
Vous arrive-t-il de prendre des notes incomplètes dans votre agenda? Par exemple, omettez-vous parfois d’inscrire le lieu d’une rencontre? Vous arrive-t-il de vous demander ce que telle note signifie? Lorsque vous utilisez votre agenda, prenez le temps de bien inscrire tous les renseignements; cela vous simplifiera la vie! Utilisez pour cela le truc des « 3 P » : notez la Personne que vous rencontrez, la Place (l’endroit) de la rencontre et la Période de la journée (c’est-à-dire l’heure du rendez-vous).
 
Trucs pour mieux organiser votre agenda
  • Favorisez les agendas de petit format que vous pouvez emporter. De plus, optez pour un agenda aéré, dans lequel les jours sont divisés en trois sections (avant-midi, après-midi, soirée).
  • Personnalisez votre agenda. Ajoutez-y des sections ou collez-y des mémos. Regroupez-y toute information qui vous sera utile : numéros de téléphone, courses à faire,  renseignements personnels importants, factures à payer, etc. Ce n’est pas nécessaire de tout mémoriser!
  • Développez l’habitude de consulter régulièrement votre agenda. Si vous avez du mal à le faire spontanément, associez la consultation à un moment de la journée ou à une activité habituelle, par exemple, avant le déjeuner et avant le souper.
  • Prenez note de ce que vous voulez vous rappeler. Ne vous inquiétez pas : cette stratégie ne rendra pas votre mémoire paresseuse! Au contraire, elle augmentera votre attention et, par conséquent, vos chances de mieux retenir l’information.

Ayez recours à d’autres
aide-mémoire
Les aide-mémoire sont des outils qui rendent la vie plus aisée puisqu’ils contribuent à une meilleure gestion du quotidien. Choisissez-en un qui convient bien à votre style de vie. Une ardoise située à un endroit stratégique (près de la cuisine ou du téléphone) vous permettra d’y inscrire l’appel à faire ou les articles à acheter. Les notes sur le calendrier ou sur le réfrigérateur sont très utiles, mais pour cela, il faut bien sûr les consulter! Privilégiez un seul endroit pour ranger vos clés, vos lunettes, votre portefeuille et les autres objets que vous utilisez régulièrement. Veillez autant que possible à ne pas changer d’endroit.
 
Reconnaissez les bonnes habitudes pour garder votre cerveau en santé
  • L’exercice physique régulier a un effet bénéfique sur l’attention et donc, sur la mémoire.
  • Une saine alimentation, telle que décrite dans le Guide alimentaire canadien, joue également un rôle essentiel au bon fonctionnement de la mémoire et de l’attention.
  • Par ailleurs, le manque de sommeil, la consommation excessive d’alcool et certains médicaments peuvent avoir des effets négatifs sur les capacités intellectuelles.
  • La dépression, le stress et la fatigue nuisent aussi au bon fonctionnement de vos capacités cognitives.
  • L'hypertension artérielle, un taux de cholestérol élevé, le diabète, le tabagisme et un surplus de poids peuvent également nuire à la santé de votre cerveau.
 
En prenant davantage conscience de vos habitudes de vie, vous serez mieux en mesure d’apporter des changements qui vous seront bénéfiques.
 
Soyez actifs!
Choisissez des loisirs ou des activités culturelles ou sociales qui vous posent un défi, tel un cours  de langue ou de danse, ou encore apprenez à naviguer sur Internet.
 
En résumé
 
Rappelez-vous qu’il est faux d’affirmer qu’on perd ses capacités intellectuelles en vieillissant. Certaines deviennent seulement un peu plus capricieuses. Accepter qu’elles ne soient pas parfaites est déjà un bon début. Mieux encore, avoir une idée plus précise de vos difficultés (Suis-je plus distrait? Plus lent? Quels sont mes oublis?) vous permettra d’utiliser des trucs efficaces pour mieux les gérer. Adoptez une bonne attitude et faites-vous confiance! Vos inquiétudes persistent? Les difficultés que vous observez sont plus fréquentes ou importantes? Votre entourage note certains changements? Dans l’un ou l’autre de ces cas, n’hésitez pas à en parler à votre médecin, il saura répondre à vos questions.
 
Vieillir présente aussi des avantages!
Votre jugement devient plus nuancé et aiguisé, vous cernez mieux les priorités, vous disposez souvent de plus de temps pour vous adonner à vos activités préférées. De plus, votre bagage de connaissances augmente au fil
des ans et vous continuez à exceller dans les domaines que vous connaissez bien (natation, musique, horticulture, bridge ou autre). Tout cela sans oublier que vous vous rappelez toujours avec facilité les souvenirs anciens.
 
Une question d’attitude
Avoir une bonne attitude, socialiser, se sentir utile, avoir des projets et se donner les moyens d’être en maîtrise de sa vie sont autant de facteurs qui ont un effet bénéfique sur nos capacités intellectuelles.




Aimez-vous cette nouvelle?


Retour à la liste des nouvelles