Recherche de résidences
privées pour aînés


  • Accueil  
  • Nouvelles  
  • >  Inauguration des salles de musique et de lecture adaptées pour les aînés au Manoir les Générations

Inauguration des salles de musique et de lecture adaptées pour les aînés au Manoir les Générations

Le lundi 7 janvier 2013

Inauguration des salles de musique et de lecture adaptées pour les aînés au Manoir les Générations Les résidents du Manoir Les Générations de Rimouski aux prises avec des dégénérescences visuelles ou auditives ont désormais deux salles adaptées à leur condition pour s’adonner à des loisirs comme la lecture ou l’écoute de la musique.

 

Ces deux salles aux allures modernes et décontractés se situent au 4e étage de la « partie1 » du Manoir. Ils comprennent de nombreux outils pour permettre aux aînés de surmonter leur handicap visuel ou auditif pour pouvoir lire ou encore écouter de la musique.

Télévisionneuse (pour grossir les caractères d’une lecture), lecteurs de livre audio, casques d’écoute sans fil, lampes de lecture, poste informatique avec clavier muni de touches plus grosses; tous les moyens sont pris pour permettre aux résidents de se divertir confortablement.

« C’est un beau projet et un grand jour pour moi. Mon grand défi, c’était de dynamiser et d’attirer les gens de la 2e partie vers la 1ère, avec une salle de lecture et une salle de musique. Les résidents ont maintenant les outils nécessaires pour continuer à lire » souligne la directrice du Manoir Les Générations, Nathalie Fillion.

« C’est un beau cadeau de Noël », répond aussitôt l’une des nombreuses résidentes à assister au dévoilement des nouveaux outils. « Mon père est ophtalmologiste et ça me touche de voir que ce projet va aider les gens ayant des dégénérescences », confie le directeur régional, Yves Duguay.

Le projet est une initiative de la directrice qui voulait revitaliser deux salles de rangement pour le bien-être des résidents. Mme Fillion a convaincu son patron, M. Duguay, et a reçu l’appui inespéré de la famille d’un ancien résident, Fernand Roy. Ce dernier, ayant vécu quatre ans au Manoir, s’était doté d’une télévisionneuse pour palier sa dégénérescence maculaire. Après son décès l’an dernier, ses enfants ont décidé de faire le don de cet appareil coûteux à la résidence.

« Nous sommes particulièrement fiers de la petite graine que nous avons semée. Je sais que ce premier pas va en être un grand pas pour les résidences du Québec. Dans ses derniers jours, notre père nous avait demandé d’aider les gens avec ces difficultés et c’est ce que nous avons fait », croit Jean-Claude Roy, fils de Fernand. La salle porte le nom de son bienfaiteur, un portrait et une biographie de Fernand Roy étant apposés à l’entrée.


Téléchargez le document (format PDF)



Aimez-vous cette nouvelle?


Retour à la liste des nouvelles